Le Redico


Statut à 2017-10-18 21:53
Vous n'êtes pas logué.

Joueurs les plus actifs
Denis 2435
cocolombo 738
andjety 661
EtienneBeauman 659
kogiii 432
propositions/detail
Redico Galilée, Etienne Klein, et la vulgarisation de l'épistémologie
Preambule Suite aux remarques sur la proposition 1. Dans la proposition qui suit, j'appelle "Fait", dans cette proposition, ce qui existe réellement, indépendamment de son observation, et qui a également été constaté et établi par des observateur, sans ambiguïté ni possibilité d'erreur, au delà de tout doute raisonnable. Autrement dit, ce qui réponds, de façon aussi certaine qu'il est humainement possible, à la fois aux deux interprétations données du terme "fait" donné par Etienne dans son commentaire sur la proposition 1 : "le fait observé" et "le fait événement du réel qui a bien eu lieu même si on aura jamais la possibilité d'en être tout à fait sûr"
Proposition Il existe des faits répondant à la définition donnée en préambule (exemple : "Dash participe à ce Redico" ou "la Terre est plus grosse que ma maison")
Lien
Auteur Cogite
Date 25 novembre 2014
Moyenne des évaluations 79,8
Évaluations actuelles de cette proposition>
Cogite 100,0 Modifié 0 fois
EtienneBeauman -1,0 Modifié 0 fois contradiction interne. tu ne peux pas définir une chose existant à la fois indépendant de l'observation et en même temps ajouté à la définition qu'elle est constatée. Si ça fait partie de la définition c'est une nécessité à l'existence de l'objet ainsi défini et donc l'existence indépendante de l'observation de ce fait n'est plus possible par définition.
Dash 100,0 Modifié 0 fois Parce que je suis capable, moi, contrairement à Psyricien ou à toi, de considérer un mot selon le sens que me partage mon interlocuteur, je vais évaluer ta proposition. Mais ce que j'évalue, c'est le couple parfaitement correspondant entre le fait et son interprétation et que tu nommes ou désigne ici par le mot « Fait ».
Psyricien 100,0 Modifié 0 fois
Dave 100,0 Modifié 0 fois