Statut à 2017-12-11 15:45
Vous n'êtes pas logué.

Moyenne des écarts
diff
nom0 nom1
Cogit Dash 25.9
Dave 20.5
Etien 27
Psyri 15.4
Dash Dave 15.8
Etien 9.4
Psyri 39.7
Dave Etien 24.2
Psyri 24.9
Etien Psyri 46.3

0 < 10% Code A (accord fort)
10% < 33.3% Code a (accord mitigé)
33.3% < 66.7% Code O (opinion orthogonale)
66.7% < 90% Code d (désaccord mitigé)
90% < 100% Code D (désaccord fort)
-- (Abstention ou pas encore évaluée)

Joueurs les plus actifs
Denis 2706
cocolombo 795
andjety 661
EtienneBeauman 659
kogiii 432



Redico Galilée, Etienne Klein, et la vulgarisation de l'épistémologie
Preambule
Proposition Ce qu'on qualifie « d'objectif » en science (ou même en pratique, au quotidien) est seulement une description d'un fait qui est soit : reproductible sous les mêmes conditions, observables par tous et/ou permettant d'anticiper ou de prédire des trucs. Mais cela ne veut pas dire pour autant que la description du phénomène, de l'explication du fait, est nécessairement ce qui se passe, intrinsèquement, dans la réalité ou dans l'absolu (à la limite, certaines corrélations peuvent permettre de prédire des trucs même s'ils n'en sont pas la cause, etc.).
Lien
Auteur Dash
Date 2014-12-30
Moyenne des évaluations 98.0

Évaluations actuelles de cette proposition
Dash 98% Modifié 0 fois Je sais, j'imagine que certains vont se plaindre que j'aurais dû scinder en 2 parties. Désolé
Dave 98% Modifié 0 fois En effet, même si le fait reproductible est le même que l'on perçoit et que l'on interprète, la majorité des mécanismes (implicites) liés à ce fait peuvent être complètement différents d'une fois à l'autre.




propositions/detail