Le Redico


Statut à 2017-10-17 12:48
Vous n'êtes pas logué.

Joueurs les plus actifs
Denis 2435
cocolombo 736
andjety 661
EtienneBeauman 659
kogiii 432
propositions/detail
Redico Galilée, Etienne Klein, et la vulgarisation de l'épistémologie
Preambule Selon Aristote, les corps pesants cherchent à reprendre leur place naturelle qui est vers le bas. Selon Galilée, les corps ont une affinité à tomber tous à la même vitesse, mais les frottements de l'air les ralentissent différemment. Selon Newton, les corps subissent une attraction proportionnelle au produit de leur masse et inversement proportionnelle au carré de leur distance, ainsi qu'une force de résistance de l'air qui ne dépend pas de leur masse. Selon Einstein, les corps suivent une trajectoire rectiligne dans un espace à 4 dimension courbé par les masses qui s'y trouvent, et ils subissent une force de résistance de l'air qui ne dépend pas de leur masse.
Proposition L'interprétation du fait "Le boulet de 100 livres arrive au sol avant le boulet de 1 livre" change selon ces personnes
Lien
Auteur Cogite
Date 18 décembre 2014
Moyenne des évaluations 100
Évaluations actuelles de cette proposition>
Cogite 100,0 Modifié 0 fois
Dave 100,0 Modifié 0 fois Je me pose toujours la question suivante : ce que l'on « considère » comme étant un fait ne serait-il pas déjà en partie une interprétation minimale de « ce qui est » (la réalité purement objective)?
Dash 100,0 Modifié 0 fois Ils constateront tous le même résultat, le même « fait » (pour une expérience 100% identique), c'est l'interprétation de l'explication qui diffèrera! ...le problème, c'Est qu'ensuite ils diront avoir « observé » ce qu'ils expliquent! ;-)