Statut à 2017-12-17 12:38
Vous n'êtes pas logué.

Moyenne des écarts
diff
nom0 nom1
Cogit Dash 25.9
Dave 20.5
Etien 27
Psyri 15.4
Dash Dave 15.8
Etien 9.4
Psyri 39.7
Dave Etien 24.2
Psyri 24.9
Etien Psyri 46.3

0 < 10% Code A (accord fort)
10% < 33.3% Code a (accord mitigé)
33.3% < 66.7% Code O (opinion orthogonale)
66.7% < 90% Code d (désaccord mitigé)
90% < 100% Code D (désaccord fort)
-- (Abstention ou pas encore évaluée)

Joueurs les plus actifs
Denis 2706
cocolombo 795
andjety 661
EtienneBeauman 659
kogiii 432



Redico Galilée, Etienne Klein, et la vulgarisation de l'épistémologie
Preambule En se référent au commentaire (sans nuance) de Cogite à la proposition 100 : « C'est en se débarrassant des questions philosophiques et métaphysiques que la science est devenue féconde. » L’épistémologie est (pourtant) en partie une philosophie qui étudie de manière critique la méthode scientifique.
Proposition En ce sens, la philosophie peut vraiment aider à l'essor de la science, à son raffinement.
Lien
Auteur Dave
Date 2014-12-03
Moyenne des évaluations 98.3

Évaluations actuelles de cette proposition
Cogite 95% Modifié 0 fois En ce sens, oui. Je modifie mon évaluation de la proposition 100 - Vive la loi 15 du Redico
Dash 100% Modifié 0 fois
Dave 100% Modifié 0 fois Croire que la fécondité de la science repose principalement sur le fait de jeter toute philosophie à la poubelle est une insulte à la pensée rationnelle. Il semble que Cogite confond l'appartenance, l'attachement (souvent démesurée) à une croyance ou un système philosophique avec l'effort d'une pensée philosophique rationnelle sans attachement. En effet, l'utilité, par exemple, de la philosophie des sciences existe. J'y reviendrai si j'ai le temps.




propositions/detail