Statut à 2018-08-19 06:19
Vous n'êtes pas logué.

Moyenne des écarts
diff
nom0 nom1
Cogit Dash 25.9
Dave 20.5
Etien 27
Psyri 15.4
Dash Dave 15.8
Etien 9.4
Psyri 39.7
Dave Etien 24.2
Psyri 24.9
Etien Psyri 46.3

0 < 10% Code A (accord fort)
10% < 33.3% Code a (accord mitigé)
33.3% < 66.7% Code O (opinion orthogonale)
66.7% < 90% Code d (désaccord mitigé)
90% < 100% Code D (désaccord fort)
-- (Abstention ou pas encore évaluée)

Joueurs les plus actifs
Denis 2706
cocolombo 796
andjety 661
EtienneBeauman 659
kogiii 432



Redico Galilée, Etienne Klein, et la vulgarisation de l'épistémologie
Preambule Des notions simples comme « exister/n'existe pas » ou « participer/ne participe pas » ne sont pas pertinentes dans le cadre de ce débat, car ce sont des dérivés conceptuel « d'être » et de « faire » qui ne veulent rien dire de précis.
Proposition Du coup, les propriétés généraliste « êtres » et « faire » s'appliquent à toute observation, par défaut, et créer la nécessité d'interpréter ensuite « qu'est-ce qui est? » et « qu'est-ce qui est fait? ». On ne peut les isoler dans le but de démontrer qu'ils n'impliqueraient aucune interprétation.
Lien
Auteur Dash
Date 2014-11-26
Moyenne des évaluations 90.0

Évaluations actuelles de cette proposition
Cogite abs Modifié 0 fois Accrocs multiples à la loi 10
Dash 100% Modifié 0 fois Ce sont des notions fondamentales (être/faire) nécessaires à toutes les autres qui suivront.
Dave 80% Modifié 0 fois J'ai compris la proposition de manière plus simpliste qui consiste à accepter qu'il est impossible de séparer complètement ce qui est subjectif de ce qui est objectif.
Psyricien abs Modifié 0 fois




propositions/detail